Couches lavables, crèche et nounou

Vous êtes les plus heureux des parents car bébé vient d'obtenir une place en crèche. Mais, 15 minutes après, de grosses sueurs d'angoisse dégoulinent de vos visages : vous commencez à stresser rien qu'à l'idée d'annoncer au personnel de la crèche que bébé est en couche lavable.

 

Si ça peut vous aider, voici quelques points importants pour arriver à les séduire (cela vaut aussi si vous avez trouvé une nounou qui s'avère réticente à leur usage...) : 


> la fiabilité de vos couches  lavables. A force d'enchaîner les fuites, on va vous demander de passer aux jetables; surtout que, depuis quelques temps, les couches jetables sont fournies gratuitement par la crèche. (Pour lire l'article sur l'importance des doubles goussets aux cuisses, c'est ICI)

> la finesse : pour leur montrer que les enfants en lavables peuvent aussi porter des vêtements "classiques" : pantalons qui ne sont pas à élastiques, qui ne sont pas larges... (Les couches les plus fines mais fiables sont les TE2 avec insert en bambou; exemple : la Flex)

> un bon sac imperméable qui ne dégage pas d'odeurs nauséabondes : prenez le avec une fermeture éclair car ceux à cordon laisseront toujours passer de petites effluves.

> le look : c'est navrant mais plus une couche lavable est jolie, tendance etc, plus le personnel va être sensible à votre cause même si ce n'est pas pour les même raisons que les vôtres.

> faites une démonstration pour leur montrer que ce n'est pas si compliqué.

 

 

Pourquoi les crèches municipales n'utilisent pas de couches lavables ?

Allez savoir pourquoi certaines crèches municipales n'envisagent même pas de passer aux couches lavables?

Une fois les préjugés de base dépassés ("c'est sale", "il y a toujours des fuites", "c'est gros"), des avantages, notamment économiques émergent (il vaut mieux parler directement de ce qui intéresse une municipalité : l'argent) :  

> plus économiques que les couches jetables malgré le lavage en machine. De plus, c'est d'autant moins de déchets à traiter par la ville.

> pratiques : l'achat de couches lavables en taille unique permet de les utiliser sur tous les enfants dépassant 5kg (ce qui est le cas de pratiquement tous les enfants ayant plus de 2 mois).

> moins polluantes.

> sans produits chimiques donc meilleures pour la santé.



Dans le futur, que ça soit en crèche ou en maternité, espérons que les couches lavables deviennent la norme !

Écrire commentaire

Commentaires : 0